Djilor Djidiack 

Le village de Djilor Djidiack qui ne compte guère plus de six cents habitants est pourtant connu de tous les sénégalais : c'est en effet le village natal du poète-président Léopold Sédar Senghor. Il y est né, et c'est à Djilor qu'il venait passer toutes ses vacances chez son oncle Waly Bakhoum. Il affirmait être né à Joal, par coquetterie sans doute et aussi parce qu’il était impossible de situer Djilor sur une carte : un président qui se respecte ne peut décemment pas sortir d’un village de brousse ! Mais il est vraiment né à Djilor Djidiack pendant l'hivernage de l'année 1906 (entre juillet et septembre) et a été enregistré à l’état-civil de Joal en octobre de la même année, dès que les routes furent devenues à nouveau pratiquables. Tous les anciens connaissent bien l’histoire de la famille. Le paysage des bolons (la mangrove) sera une source constante d'inspiration pour l'écrivain et le poète. Le village de Djilor est situé dans une boucle d'un affluent du Saloum, le marigot de Djior, à quinze kilomètres de l’océan à cinq minutes de Ndangane. Catholiques, musulmans et animistes s'y côtoient en bonne intelligence. Presque toutes les familles sont unies par des liens de parenté. 

Le village se situe dans la baie de Djilor, classée au club des cent plus belles baies du monde. Toute la région a été classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO. Situé entre Ndangane et Fimela, le village de Djilor possède la plus belle plage de la région, baignade sans danger pour les enfants, même en bas âge.

La population tire ses ressources essentiellement de l'agriculture et de la pêche. C'est un village traditionnel, qui vit au rythme lent du sablier du temps. Ses habitants rient et sourient en tout occassion : ce sont les champions de la "teranga" et ils vous feront toujours bon accueil. 

Loin de la cohue des villes à vocation touristique, Djilor est une étape parfaite pour se ressourcer. A deux pas du village, des hôtels et campements de qualité vous hébergeront pour des prix accessibles à tous. Vous ne serez pas dérangé par les klaxons, la fumée des voitures ou par les vendeurs de souvenirs. Djilor est un village calme, point de départ idéal pour visiter le pittoresque village de Yayème et sa forêt classée de rôniers et de baobabs. 

Nous pouvons aussi vous emmener sur notre pirogue de 14 mètres pour une sortie à la découverte des bolongs ou pour une journée de pêche.

A l'entrée du village, une plage de sable fin où petits et grands peuvent se baigner sans aucun danger. 

Et bien sûr, pour bien manger, prendre un rafraîchissement ou une glace sur une terrasse ombragée ou sous les palmiers, le restaurant Miam Miam et son magnifique jardin tropical vous attendent. 

N'hésitez pas à nous contacter si vous voulez réserver une chambre, organiser une promenade en pirogue ou une autre activité : nous sommes tous voisins et amis, nous nous en chargerons grâcieusement.



                     






© Reginald GROUX 2014